Infos Décembre 2017

Allons à la crèche et voyons !


Dimanche soir nous irons écouter l’Evangile de Luc (2 v1à20) qui nous parle de la naissance de Jésus. Nous pouvons nous arrêter sur le passage : « Et voici le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire. » Dans ce passage, les Ecritures nous rappellent trois fois ce signe. Là est le cœur du mystère de cette naissance.
Pour nous chrétiens, mais aussi membres de Foi et Lumière cette annonce a toute son importance. Cette phrase nous dit beaucoup sur le salut de Dieu.
Un nouveau-né  Ici l’auteur fait référence à la vie nouvelle. Mais aussi à la fragilité, à la vulnérabilité, à la faiblesse. Ce sont des qualificatifs que l’on retrouve chez chacun de nous dans nos communautés. Mais aussi le nouveau-né est un avenir, une joie dans une famille. Chaque personne qui vient pour la première fois dans une communauté, c’est peut-être pour y trouver la joie d’une famille, un avenir dans sa reconnaissance. Dieu vient dans nos faiblesses pour nous ouvrir le chemin d’une vie nouvelle.
Emmailloté Marie est une femme avec une grande foi. Le bébé est une merveille, elle s’en occupe, elle le réchauffe, elle le nourrit. Marie est très attentionnée pour l’enfant nouveau-né. C’est ce que l’on retrouve au sein de nos communautés : le souci de l’autre. Dans nos communautés il faut avoir les mots qui réchauffent le cœur de chacun de nous. Dieu nous appelle à nous occuper des plus petits, car chacun est une merveille aux yeux du Seigneur. Comme Marie s’occupant de l’Enfant-Jésus, sachons reconnaître la part de sacré dans notre prochain, quel qu’il soit.
Couché dans une mangeoire Un lieu non approprié pour recevoir un nouveau-né, mais un signe de Dieu nous offrant l’Emmanuel comme une nourriture spirituelle. Un signe qui nous conduit vers la compréhension et l’assimilation des Ecritures comme une nourriture, un signe qui nous conduit aussi vers l’Eucharistie. D’où l’importance pour notre mouvement, ce lien que l’on a avec le Christ vivant qui nous nourrit de sa Parole et qui nous donne sa paix comme un cadeau. Ce cadeau nous fait du bien et nous nourrit dans nos relations humaines.
Alors dimanche soir chantons Noël et la gloire de Dieu venu parmi nous.
Joyeux Noël à vous tous
JL Benoit

Nouvelles du Conseil Provincial

Lors de la dernière rencontre à Bex nous étions 35 réunis au Foyer des Dents du Midi.
Les départs de Suzanne et Marie Jeanne ont été actés, nous les remercions pour tout ce qu’elles ont donné à notre conseil provincial. Myriam Gabiou devient la nouvelle caissière provinciale. Merci Myriam d’avoir accepté ces responsabilités. D’autre part Bérangère Chapuis très impliquée dans la préparation et le pèlerinage a rejoint le conseil.
Ce dernier est aussi à la recherche d’un aumônier provincial.
Maintenant notre conseil se compose de quatre membres ; il est devenu frêle. Que le Seigneur encourage des volontaires à venir nous rejoindre!
Une bonne nouvelle ! La naissance d’une nouvelle communauté dans la région de Nyons sous l’impulsion de Françoise Santarelli accompagnée par Gabrielle, Chantal et Bérangère. Six familles en seront les premières pierres.

Le Camp de jeunes en Espagne

Le but de ce camp était de préparer la relève dans le mouvement Foi et Lumière. Angéla et André-Auguste sont partis l’été dernier à Guardamar del Segura pour partager des temps de prières, de réflexion, de chants mais aussi de fête. «  Come and see »était le chant de la cérémonie d’ouverture.

Vacances communautaires du 30 juillet au 4 août 2018

Nous irons dans la patrie de Sankt Niklausen et serons hébergés par la communauté du Chemin-Neuf.
Renseignements : Gabrielle Luchinger
Chemin Pauvre Jacques 10 1630 Bulle
079 521 47 93 / gabrielle.luchinger@bluewin.ch

Les inscriptions se feront prochainement dans les communautés.

Des nouvelles de nos communautés
Grain de Soleil – Martigny

Serge Pellaud a rejoint la maison du Père le 14 décembre. L’ensevelissement a eu lieu samedi dernier à Martigny. Serge faisait aussi partie de la Fraternité des Malades.
Dans ce temps de l’Avent prions pour lui, sa maman et ses proches.

Sur la photo Serge est fier et honoré de porter le calice pendant une messe dans la communauté.

Rêve d’un Monde – Neuchâtel

Notre Dame de Mont Roland – Jura français

Les amis de l’arc jurassien en chemin vers Noël. C’était lors de la dernière rencontre.

Noël : une spiritualité d’incarnation

10 décembre dans la maison diocésaine à Poligny, Regina, Emmanuel et Céline au cours du mime pour revivre la Nativité.

Infos Août 2017

INFO  juillet 2017
Chers amis,

Foi et Lumière, une famille, notre famille !

Dans nos communautés, mais aussi au niveau de la province, nous vivons grâce à des liens fraternels, des liens d’amitié et d’amour comme nous l’a enseigné Jésus. Nous formons une grande famille. Comme vous le savez dans une famille, il y a des joies mais aussi parfois de la tristesse. C’est ce que nous vivons depuis quelques semaines. Le 30 juin dernier Jean-Luc Ballestraz nous a quittés pour aller vers la maison du Père. Après sa vie laborieuse auprès de son épouse, au sein de sa famille, après son engagement comme diacre et son service pour l’Eglise, il s’est endormi dans l’espérance de la Résurrection. 

Nicolas et Dorothée nous ont conté leur histoire le jeudi soir


A l’Ascension,

avec un grand nombre d’entre vous,  nous avons vécu un  moment spirituel inoubliable à travers notre pèlerinage commencé à Flühli sur les pas de Saint-Nicolas et de Dorothée, son épouse. Nous sommes allés là-bas prier le Seigneur pour que les hommes connaissent la paix, là où dans le monde  règnent la guerre et la mort.

Cette rencontre auprès des communautés du Chemin Neuf et des Dominicaines fut jalonnée par des temps de partages, de prières, de célébrations et de joie comme autant de cadeaux reçus de Dieu.

Mais vous le savez quand on invite la famille, il faut souvent qu’un membre prenne l’initiative de le faire. Au nom de toutes les communautés, je veux remercier Gabrielle, qui a eu l’idée de lancer ce pèlerinage dans ce petit coin charmant de la Suisse. Elle a beaucoup donné de son temps et de son énergie pour que tout se passe bien pour chacun des pèlerins. Elle a su s’entourer de personnes compétentes dans leur domaine comme Marie-Jeanne, Suzanne, Bérangère, Chantal, Angela, Eddy, Francis, Jean-Luc et Françoise (dans les rôles de Nicolas et Dorothée) que je remercie ici vivement.

C’est un grand merci que j’adresse à Monseigneur Jean Marie Lovey  et aux prêtres ayant participé aux différentes rencontres et célébrations.

Et puis pour réunir une grande famille il faut une grande maison et aussi des « petites mains » qui assurent le quotidien, la technique. Au nom de notre province je dis merci à Pierre pour les photos, aux scouts pour leur aide, aux deux communautés religieuses de Bethanien pour leur accueil et les repas et à Cécile et Jean Noël pour les chants et la musique. 

Monseigneur Jean-Marie Lovey au cours de l’Eucharistie de l’Ascension 

Et c’est parti pour un temps de fête samedi avant le départ

Après notre grande famille s’est séparée. Chacun accompagné par l’Esprit est reparti toujours pèlerin, plus riche qu’à l’arrivée, riche de belles rencontres, de joie vécue, de cadeaux et de grâces reçus de notre Seigneur.

Bel été à tous.

Jean-Louis Benoit

Jean-Luc BALLESTRAZ

Jean Luc Ballestraz nous a quittés.

Notre aumônier provincial et diacre est décédé le 30 juin dernier. Il s’est endormi dans la paix du Seigneur après de nombreuses hospitalisations. C’est un ami de Foi et Lumière qui vient de partir pour la maison du Père. Personnellement, je ne le connaissais que depuis cinq ans. Et en lisant le faire-part de décès de Monseigneur Jean-Marie Lovey, du diocèse de Sion, je retrouve les qualités de Jean-Luc. Oui, Jean-Luc était un homme passionné par les nouvelles technologies. Beaucoup de personnes de sa génération sont rebelles aux nouveaux médias, lui ne l’était pas. Il a su les utiliser pour porter plus loin la parole de Jésus.

Il s’est fait proche de la personne ayant un handicap. Jean-Luc écoutait beaucoup, parlait peut-être peu, mais ce qu’il disait dans une réunion ou ailleurs permettait de débloquer une situation, de trouver une solution. Dans ce qu’il partageait par la prière, dans ce qu’il disait on retrouvait quelque part la rigueur et la précision de l’horloger, son métier.

Avec Marie-Jeanne son épouse, ils ouvraient toujours leur maison pour permettre nos réunions du conseil provincial et c’étaient des moments pleins de chaleur humaine. Sous une apparence sérieuse, Jean-Luc avait beaucoup d’humour, il jouait souvent avec les mots, j’avais remarqué cela dès les premières rencontres. Maintenant, c’est sûr, il nous manquera. 

À-Dieu à Martigny le 3 juillet 2017

Je vous invite à prier pour lui, mais aussi demandons le soutien du Seigneur pour Marie-Jeanne et toute sa famille.

Jean-Louis Benoit

Pèlerinage Ascension 2017

Et la bonne nouvelle : nous commençons à préparer le prochain pèlerinage, à l’Ascension 2017 (du 25 au 27 mai) à Flüeli-Ranft, dans l’année jubilaire des 600 ans de saint Nicolas de Flüe !

Ensemble, en avant pour la Paix, avec Nicolas et Dorothée de Flüe…
ranft1           ranft2

Et en attendant 2017, suivant le thème de cette année à la suite des « missionnaires de la joie » : «avançons au large et jetons nos filets »…

avan+ºons au large et jetons nos filets...