Foi et Lumière

' Monts et Vallées sans frontières '

INFO  juillet 2017
Chers amis,

Foi et Lumière, une famille, notre famille !

Dans nos communautés, mais aussi au niveau de la province, nous vivons grâce à des liens fraternels, des liens d’amitié et d’amour comme nous l’a enseigné Jésus. Nous formons une grande famille. Comme vous le savez dans une famille, il y a des joies mais aussi parfois de la tristesse. C’est ce que nous vivons depuis quelques semaines. Le 30 juin dernier Jean-Luc Ballestraz nous a quittés pour aller vers la maison du Père. Après sa vie laborieuse auprès de son épouse, au sein de sa famille, après son engagement comme diacre et son service pour l’Eglise, il s’est endormi dans l’espérance de la Résurrection. 

Nicolas et Dorothée nous ont conté leur histoire le jeudi soir


A l’Ascension,

avec un grand nombre d’entre vous,  nous avons vécu un  moment spirituel inoubliable à travers notre pèlerinage commencé à Flühli sur les pas de Saint-Nicolas et de Dorothée, son épouse. Nous sommes allés là-bas prier le Seigneur pour que les hommes connaissent la paix, là où dans le monde  règnent la guerre et la mort.

Cette rencontre auprès des communautés du Chemin Neuf et des Dominicaines fut jalonnée par des temps de partages, de prières, de célébrations et de joie comme autant de cadeaux reçus de Dieu.

Mais vous le savez quand on invite la famille, il faut souvent qu’un membre prenne l’initiative de le faire. Au nom de toutes les communautés, je veux remercier Gabrielle, qui a eu l’idée de lancer ce pèlerinage dans ce petit coin charmant de la Suisse. Elle a beaucoup donné de son temps et de son énergie pour que tout se passe bien pour chacun des pèlerins. Elle a su s’entourer de personnes compétentes dans leur domaine comme Marie-Jeanne, Suzanne, Bérangère, Chantal, Angela, Eddy, Francis, Jean-Luc et Françoise (dans les rôles de Nicolas et Dorothée) que je remercie ici vivement.

C’est un grand merci que j’adresse à Monseigneur Jean Marie Lovey  et aux prêtres ayant participé aux différentes rencontres et célébrations.

Et puis pour réunir une grande famille il faut une grande maison et aussi des « petites mains » qui assurent le quotidien, la technique. Au nom de notre province je dis merci à Pierre pour les photos, aux scouts pour leur aide, aux deux communautés religieuses de Bethanien pour leur accueil et les repas et à Cécile et Jean Noël pour les chants et la musique. 

Monseigneur Jean-Marie Lovey au cours de l’Eucharistie de l’Ascension 

Et c’est parti pour un temps de fête samedi avant le départ

Après notre grande famille s’est séparée. Chacun accompagné par l’Esprit est reparti toujours pèlerin, plus riche qu’à l’arrivée, riche de belles rencontres, de joie vécue, de cadeaux et de grâces reçus de notre Seigneur.

Bel été à tous.

Jean-Louis Benoit